Les guêpes

Pzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.... et PIC !

Evitons les accidents...

Tout d’abord parmi les 25.000 espèces de guêpes, on distingue deux grands groupes :
les guêpes qui vivent en société et celles qui vivent seules souvent en parasitant d’autres espèces comme certaines guêpes solitaires qui pondent leurs œufs dans le corps d’une araignée ou d’une chenille vivante mais paralysée, permettant ainsi à leurs larves de trouver dès l’éclosion une source de nourriture.

Ces hyménoptères volants sont dotés d’un imposant système défensif,
il s’agit d’un dard rétractable doté d’épines acérées qui permet à la guêpe de piquer un ennemi sans laisser son appareil défensif dans ses chairs pour en mourir par la suite comme les abeilles.

Le venin injecté est constitué de puissants neurotoxiques ( hyaluronidase, lécithinase, sérotonine, SRS ), et même un facteur dissolvant les globules rouges, la cholinestérase.
De plus, son venin contient aussi une imposante proportion d’histamine pouvant provoquer un choc anaphilactique chez une personne allergique.