Les fouines

Marre des mauvaises odeurs et des dégâts ?

Donc marre des fouines...

La fouine a une allure typique de mustélidé : le corps est svelte, allongé, les pattes sont courtes et la queue est longue et touffue.
Elle a la taille d'un petit chat. Elle ressemble à la martre et à la zibeline mais est un peu plus lourde et massive.
Ses oreilles sont légèrement plus courtes que chez ces deux espèces, mais relativement plus grandes que celles des autres mustélidés.
Le pelage est de couleur gris brun ou brun, avec une bourre blanche ou grisâtre.
Le museau est clair. Une tache blanche décore la gorge et la poitrine ;
cette tache est fourchue ou non, atteint les épaules et est souvent divisée en deux par une ligne foncée
(chez les sujets de Crète cette tache est minuscule ou même absente).
Les dessous des pattes n’est pas velu. Elle diffère aussi de la martre par la 3ème prémolaire supérieure dont la courbe externe est convexe.

Dimensions

Longueur de la tête et du corps : 42,5 cm. Longueur de la queue : 23-36 cm.
Hauteur au garrot : environ 12 cm. Poids : 1,3-2,3 kilos.
Le mâle plus grand et plus lourd que la femelle.

Espèces semblables

Martre, vison, putois, putois sibérien

Répartition

On trouve la fouine dans toute l’Eurasie. En dehors de l’Europe, son territoire s’étend en Asie Mineure, au Proche-Orient, en Asie centrale jusqu'à l'Himalaya, dans l'ouest de la Chine et en Mongolie.
En France, elle est présente dans tous les départements sauf ceux de la Corse, mais sa densité variable selon les régions.
On peut la voir jusqu'à 2400 m dans les Alpes.
Belgique, Luxembourg, Suisse.

Indices de présence

Chaque patte se termine par cinq doigts armés de griffes qui laissent tous une impression sur une bonne empreinte.
Cependant, il arrive souvent que le doigt interne ne marque pas. Les griffes sont presque toujours apparentes.
Outre les pelotes digitales, il y a quatre petites pelotes plantaires (ou palmaires)
disposées en demi-cercle et remplaçant le coussinet central.
Sur l'empreinte, elles forment trois dépressions rondes, très rapprochées.
En plus de ces pelotes, la patte antérieure possède une pelote carpienne ronde,
située en arrière des précédentes et du côté externe.
Quand l'animal s'appuie sur toute la surface de la patte antérieure (qui est assez courte),
une empreinte bien nette porte l'impression de cette pelote carpienne.
Elle constitue donc un bon indice pour reconnaître qu'il s'agit de la patte antérieure.


Empreintes

Laissées de couleur gris foncé à noir, cylindriques et spiralées à l'une des extrémités, 8 à 19 cm de long sur 1,2 cm de diamètre. La fouine abandonne sur le sol des crottes, des traces odorantes ou des dépôts d'urine. Elle fait cela pour marquer son territoire et laisser des signes de reconnaissance à ses partenaires. Ces dépôts peuvent encore servir à repérer un gîte, une cachette de nourriture ou un itinéraire, comme les cailloux blancs du Petit Poucet !


Biologie

Habitat : bois et feuillus, broussailles, dépendances, greniers, granges, tas de paille, ruines, etc. La fouine est nocturne et très agile. Nourriture très variée : petits rongeurs, oiseaux, oeufs, insectes, fruits.

Reproduction

le rut a lieu de juin à août, implantation de l'oeuf différée de 8 mois, gestation réelle de 5 jours environ, mise bas de 2 à 7 jeunes en mars / avril, sevrage 7 à 8 semaines. Longévité : 10 ans et plus